Les principaux fournisseurs de contrat obsèques

L’assurance obsèques, un marché devenu porteur   Préparer ses obsèques de son vivant est désormais une pratique devenue courante, quoi que cette façon de faire ait eu un peu de mal à se faire adopter. Néanmoins, il existe aujourd’hui plusieurs manières de financer ses funérailles et pas seulement auprès des compagnies d’assurances, les précurseurs du concept.   Où souscrire un contrat obsèques ?   Vous pourrez choisir entre quatre organismes pour la souscription de votre contrat d’assurance obsèques : compagnies d’assurances, bancassurances, compagnies d’assurances de vente directe, mais aussi les entreprises de pompes funèbres. Chacun de ces fournisseurs de contrat obsèques propose différents services pour vous aider à constituer votre capital funérailles.  
  • Les compagnies d’assurance
Les compagnies d’assurance détiennent 40 % du marché de l’assurance obsèques. Elles sont donc les premières fournisseuses de contrats d’obsèques en France. Elles sont d’autant plus appréciées qu’elles offrent un large panel de services d’assurances. D’autre part, elles proposent des services personnalisés, notamment concernant les polices, qui peuvent s’adapter aux besoins et exigences de leur clientèle.  
  • Les Bancassurances
Concurrents directs des compagnies d’assurance dans le domaine des assurances et produits d’épargne, elles détiennent près de 30 % du marché de l’assurance obsèques. La grosse différence entre ces deux organismes se trouve au niveau des offres : le souscripteur devra choisir entre un contrat de service ou un contrat à titre pécuniaire. D’autre part, les bancassurances proposent des offres généralisées, pas toujours adaptables aux exigences des clients.  
  • Les sociétés d’assurance de vente directe :
  En ce qui concerne les contrats d’obsèques, les sociétés d’assurance de vente directe proposent des services apparentés à ceux des compagnies d’assurances. Elles détiennent environ 20 % du marché.
  • Les entreprises de pompes funèbres :
Elles ne détiennent que les 10 derniers pour cent du marché des contrats d’obsèques. En effet, elles sont plutôt désignées comme bénéficiaires plutôt que fournisseurs de contrat obsèques, les contrats qu’elles proposent étant généralement des contrats de prestation peu attractifs.

Tags:



A découvrir également:

  • Articles similaires :