Faire jouer la concurrence afin de profiter des offres pour jeunes les plus intéressantes

La jeune femme salariée dont la situation a fait l’objet d’une étude est âgée de 25 ans. Il faut noter qu’elle ne perçoit qu’une faible rémunération et doit limiter ses dépenses : ainsi, elle doit choisir la complémentaire santé la moins chère. Elle veut donc comparer les contrats d’entrée de gamme pour découvrir les garanties les plus satisfaisantes.

Comparaison des cotisations mensuelles

En raison de son budget très restreint, elle doit mettre les assureurs en concurrence pour bénéficier des meilleurs tarifs pour les prestations qu’elle estime indispensables. En comparant le montant des cotisations mensuelles qui figurent dans les offres des 12 assureurs sélectionnés, de grandes différences s’en révèlent. En effet, Apicil affiche un tarif très abordable par rapport à MMA : 17,25 euros/mois contre 35,50 euros/mois. Il faut noter que le niveau de garantie n’est pas forcément plus bas lorsqu’un écart important est constaté. Par exemple, Apicil et Axa proposent les mêmes niveaux de garanties alors les cotisations sont plutôt élevées chez Axa (32,16 euros). Attention : si la jeune femme examine bien l’offre d’Apicil, elle se rendra compte que la couverture pour les soins optiques n’est pas du tout suffisante si elle porte des lunettes. Elle ferait mieux de choisir l’un des assureurs qui affichent des tarifs compris dans la fourchette haute des cotisations.

Qu’en est-il des frais d’optique ?

Les assureurs ont trouvé un moyen efficace pour réduire les restes à charge exorbitants en optique et en dentaire. Grâce à un réseau de partenaires qui facturent les assurés à des tarifs préférentiels. Chez Maaf Santé et Groupama Banque, les prix habituels sont réduits de moitié : les lunettes sont à 275 euros. L’offre est encore plus intéressante chez Malakoff Médéric : en effet, il n’y a plus de restes à charge.

Les frais dentaires les plus avantageux

MGEN Filia dispose d’un réseau de professionnels qui l’aide à faire baisser le prix d’une couronne de 500 euros de 393 euros jusqu’à 44 euros. Swiss Life, Apicil, MMA et Axa ont également développé des réseaux en dentaire et en optique pour que leurs clients puissent profiter des tarifs les plus abordables du marché. Avant de s’engager auprès de l’un de ces assureurs, la jeune femme doit d’abord s’informer sur les exclusions, les délais de carence et les franchises. Elle peut négocier en mettant les offres en concurrence pour bénéficier de couvertures plus sécurisantes aussi bien en dentaire qu’en optique.

Tags:



A découvrir également: